COMMUNE DE MOTZ En Chautagne, entre Gros Foug et Colombier, à la confluence du Rhône et du Fier, au milieu des vignobles de Savoie

  • COMMUNE DE MOTZ
  • COMMUNE DE MOTZ
  • COMMUNE DE MOTZ
  • COMMUNE DE MOTZ

Accueil du site > Tourisme > Patrimoine local

Patrimoine local

Four à pain sur la commune de Motz

Four à pain et Lavoirs

La commune de Motz a attaché une importance particulière à réhabiliter les vieux fours à pain et ses lavoirs. Tous fonctionnent encore et promettent à tous les promeneurs de beaux voyages dans le temps.

...............................................................................................................

Notre Dame de l'assomption à Motz

Notre Dame de l’Assomption

Cette église construite en 1597, a un décor intérieur baroque et les tombeaux de plusieurs familles nobles. Sur trois murs extérieurs, se trouve une litre funèbre peinte, unique en Savoie. La litre restaurée témoigne du riche passé du sanctuaire Se visite pour les journées du patrimoine.

...............................................................................................................

Le château de Châteaufort

Chateau de Châteaufort sur la commune de Motz A gauche le donjon du château guette sur la vallée et les alentours. Richelieu a fait détruire ce château-fort en 1630 lors de la guerre entre la Savoie et la France. Au XIVe siècle, le château et le mandement donnèrent lieu à des contestations entre le comte de Savoie & les seigneurs de Chautagne, qui se terminèrent entre 1376 et 1392 par la cession des droits de la Maison de Savoie aux Montluel par Marguerite de Châteaufort, héritière des seigneurs de ce nom. A cette époque les fortifications furent réparées et agrandies en 1455 par Humbert de Montluel. Il a été reconstruit et transformé après l’incendie et la démolition sous Louis XIII. C’est un édifice carré avec une tourelle qui tient plus de la demeure de plaisance que du château fort, mais l’ensemble conserve des parties anciennes : une tour ronde en avant, deux lignes de murs d’enceinte avec une mince tourelle ronde qui fut reconstruite et rehaussée au XIXe siècle. Ce château est une propriété privée, visite uniquement lors des Journées du Patrimoine.

...............................................................................................................

Cellier dans les vignes de la commune de Motz

Les cépages et les crus de Chautagne

- Le Gamay représente, à lui seul, la moitié de l’encépagement général pour les vins rouges, complété par la Mondeuse, le Pinot et le Cabernet.
- Les Blancs sont présents avec l’Altesse, la Jacquère et l’Aligoté. La diversité des sols, constitués d’éboulis de moraines glaciaires et de grès mollassiques, l’exposition ensoleillée du coteau, le savoir faire des vignerons donnent aux vins de Chautagne leur caractère, leur originalité et leur qualité reconnue...

...............................................................................................................

Barrages

  • Deux barrages sont localisés sur la commune de Motz :
    - Le premier est construit sur le Fier Barrage EDF du Fier sur la commune de Motz, en Haute-Savoie à environ 20 km à l’aval d’Annecy et à 5 km du barrage-usine de Vallières. Il appartient à EDF. C’est le dernier équipement sur le Fier avant sa confluence avec le Rhône. Ce barrage poids, de 53 m de hauteur, a été construit entre 1911 et 1919 avec une période d’arrêt entre 1914 et 1917 et il est composé d’un ouvrage en maçonnerie de 35 m de hauteur et d’une longueur du couronnement de 38 m. Entre 1983 et 1988 ont été construites la galerie et l’usine de Motz qui permettent une production de 35 MW pour un débit de 110 m3⋅s-1.
    - Le second est situé sur le Rhône. Barrage de la CNR sur le Rhône, commune de MotzIl a été mis en service en 1980 et appartient à la Compagnie nationale du Rhône (CNR). Avec une hauteur de chute de 17 m, il alimente la centrale d’Anglefort (production annuelle moyenne : 449 GWh). L’aménagement a une longueur de 14,2 km, dont 5,6 km pour la retenue, 5,3 km pour le canal d’amenée et 3,3 km pour le canal de fuite. Le niveau normal de la retenue est situé à 252 m au-dessus du niveau de la mer. Le barrage est équipé de deux groupes de 0,8 MW chacun. Il a fortement modifié le cours du Rhône en créant un canal d’amenée rectiligne supprimant les nombreuses îles et lônes qui tressaient le fleuve.


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF